Un seul vélo ça te suffit pas ?...
 
C'est vachement bien , d'avoir 3 ou 4 vélos différents...et puis au prix que ça coute , y a pas de raison de se priver.Celui-là m'a couté , au grand maximum , une quarantaine d'euros.La base est un "motobecane-sprint" du début des années 80 , trouvé sur le bon coin.Quelques pieces d'occases (pedalier , plateau bio-space) , et un ensemble "guidon-potence" neuf (j'ai pas trouvé ce que je cherchais en occase alors j'ai du prendre du neuf)
 
L'electrique ça ne te convient plus ?...
 
L'electrique est un formidable outil pour aller au boulot ou faire de longue ballades en famille.
Cependant , j'ai toujours aimé pedaler en velo "sec", sans vraiment parler de sport, mais histoire "de bouger un peu"...
Deux ou trois fois par semaine , j'aime bien faire une heure de velo intensif (tout est relatif) , ça correspondait à 25km en une heure avec mon VTT habituel.Je pense que ce sera plus motivant si j'utilise un velo leger qui avance bien....on sera certainement plus proche des 30km en une heure...
 
Les parcours que j'utilise sont généralement les pistes cyclables de Strasbourg , en restant à proximité des zones desservies par le tram .Cela permet de se dispenser de rouler avec de l'outillage en ayant juste 2 euros en poche, et en cas de soucis technique (crevaison , casse) je monte dans le tram avec le vélo pour rentrer
 

Le concept ?...
 
Poids minimum , simplicité maximum , et puis l'envie de rouler avec des boyaux pour voir si ça apporte vraiment un "plus" ...
Le vieux "tobec" etait dans son jus .Il y a presque tout l'equipement qui est passé à la trappe.Exit le derailleur , le double plateau , le guidon "course", les lumieres , la selle complètement morte, les pedales trop petites.
 
J'ai récemment adhéré à l'association "BRETZ'SELLE" et ça me permet de bricoler dans une ambiance sympa avec tout l'outillage à portée de main , de rencontrer des passionnés qui aiment le bricolage pas cher , et de trouver des pieces d'occase au meilleur prix.
http://www.bretzselle.org/
Une demie journée m'a suffit pour modifier le pignon arriere en "single" , remplacer le pedalier par un simple plateau ovalisé (je suis pas sùr de l'efficacité , mais j'aime bien ), nettoyer les roulements, aligner le tout.
Une demie journée à la maison pour remplacer le guidon par un modele "decathlon" , (j'aime bien la forme et les possibilités de reglages) installer des leviers de freins , ajuster les cables, confectionner des poignées en mousse "maison" (en guise de test)
 
Le résultat ?...
 
Ce n'est que le début des essais , mais pour moi qui ai l'habitude de rouler avec des "tanks" , le fait de rouler sur un velo bien rigide , bien leger (10,3 kg) avec peu de surface au sol (boyaux 700x23 gonflés à 8 bars)....eh bien ça donne des ailes .

 

Des évolutions ?...
 
Je ne suis pas certain que le pignon unique soit une idée géniale et il est fort possible que je revienne un jour à une cassette arriere de 3 ou 4 rapports , tout en restant avec le simple plateau ovale...
Je roule presque exclusivement sur du plat et je pensais que la legereté suffirait à compenser l'effort necessaire à l'acceleration mais il y a des moments où la vitesse de croisière est un peu laborieuse à atteindre....
Le fait d'avoir des vitesses dans le moyeu serait aussi un bon moyen de rester simple , tout en ayant un peu de marge avec la demultiplication.Un SHIMANO NEXUS serait peut etre interessant si je trouve une bonne occase....
 
Les freins necessitent aussi une revision....cables , gaines, patins, ce seront les prochains travaux à l'atelier BRETZ'SELLE....et peut etre que l'hiver prochain sera l'occasion d'un demontage complet pour une jolie peinture , si le velo fait ses preuves...
 
 

 

 

 


 
à suivre....
 
 

retour à la page d'accueil